Découvrez aussi...

Voir la recette

Qui êtes-vous, Thia ?
J'ai envie de répondre : une femme. Mais c'est une évidence... 33 ans. Maman de deux enfants. Diplômée en architecture d'intérieur. Prof de dessin et de peinture. Je me suis tournée vers la couture il y a un peu plus de trois ans pour transformer ce hobbie en vie professionnelle.

Quand a commencé l’aventure Blousette Rose ?
Il y a trois ans, avec la naissance de ma fille. Quoique c'était encore "Bleu de Rose" à

Paroles de créatrices

le 16 juillet 2012 - photos : DR/Blousette Rose

Thia séduit de nombreuses couturières grâce à ses jolis patrons. Nous avons rencontré celle qui se cache derrière la marque montante Blousette Rose…

Thia, la créatrice des patrons Blousette Rose

Interview

l'époque. Je lui faisais des vêtements sur mesure. Puis les petits vêtements familiaux sont devenus des patrons de couture! Une succession de rencontres et d'idées ont permis à ce projet de se mettre en place. Ma famille, des amis, des bloggeuses, ma région (et un peu moi aussi) ont fait Blousette Rose au fur et à mesure des mois.

 

Avez-vous suivi des cours de patronnage ?

Non... Ni cours de couture d'ailleurs ! Mais, à force de coudre d'après patron, on commence à comprendre le système !

Vous vivez en Belgique, où la conception de patrons est peu répandue, mais vos patrons dépassent les frontières. Quels sont les pays les plus lointains où vous ayez envoyé un paquet ?

Je crois que l'envoi le plus lointain était pour l'Australie. Mais, le plus exotique, c'est celui parti en Malaisie.

Est-ce en France que vous avez le plus de succès ?
Effectivement, beaucoup d'enveloppes sont timbrées pour la France. Les Françaises sont les premières à avoir fait confiance à Blousette Rose ; il y a chez vous une culture de la couture déjà bien installée. Mais je pense que la Belgique va suivre l'engouement.

Vos modèles sont dans la tendance, toujours sophistiqués, où puisez-vous votre inspiration ?

Eh bien, merci de les catégoriser ainsi! Quand on crée, on est rarement très sûr de soi... L'inspiration vient d'un peu partout. Ce que je voudrais mettre à mes enfants ou porter, les formes de la nature, des couleurs... Parfois, les idées sont un peu abstraites. Mais, certaines trouvent une forme "patronnable".

 

Pour le moment, vous proposez 14 patrons ; combien de temps cela vous prend-il pour en concevoir un nouveau ?
Beaucoup de temps, mais il semble que je sois lente. La plus grosse partie de mon temps professionnel est accordée aux cours que je donne. Il me reste peut-être un jour par semaine à consacrer à Blousette Rose côté patron. Du coup, il me faut deux mois pour clôturer complètement un modèle et sa pochette.

 

« Je n'ai jamais suivi de cours ! Mais, à force de coudre d'après patron, on commence à comprendre...»

Thia

Nom :

Site :

Spécialité :

Thia

Patrons de couture

Quelles sont les étapes, entre l’idée et la mise en vente ?

D'abord des croquis. Ensuite je couds un premier prototype. Après avoir corrigé ce qui coince, je couds un second vêtement (bien souvent pour ma fille ou moi) en prenant notes et photos. Quand le résultat est concluant, il faut tracer, dégrader les tailles, dessiner les schémas et rédiger les explicatifs. Je demande parfois à d'autres couturières d'essayer les autres tailles. On fait des essais d'impressions. Et quand je reçois les boîtes de l'imprimeur, il me reste
à emballer.

 

Que trouve-t-on dans la pochette patron ?

Deux choses:
- une planche patron en taille réelle pour
les tailles indiquées sur la couverture.
- un "pas à pas" illustré indiquant et expliquant chaque étape de réalisation.

Faut-il être une couturière confirmée pour se lancer ?

Pas spécialement ! Les modèles sont répartis en trois catégories. Cela va du "rapide et facile" à des modèle demandant plus d'attention et de technique. J'essaye de proposer des patrons simples pour celles qui débutent en couture (ou celles qui ont envie d'un petit modèle rapide) et d'autres qui permettent aux confirmées de profiter de leurs connaissances.

 

 

Êtes-vous fière quand des couturières vous envoient leur version de votre patron ?

J'adore! Je suis abonnée au blog collectif de Blousette Rose pour voir passer les réalisations des autres. D'autres idées, d'autres couleurs, d'autres détails. Je ne rate aucun post de ce blog.

 

TOUTES LES PHOTOS

Vous écrivez beaucoup sur votre blog, proposez des tutos gratuits… Partager avec votre communauté, c’est important pour vous ?

La blogo, c'est comme pour tout, elle a ses bons et ses mauvais côtés. Moi, j'aime les blogs parce qu'ils permettent un échange d'idées, de tuyaux... C'est un magma créatif sans cesse en activité. Et puis, on peut y faire de jolies rencontres avec des gens qui n'habitent pas nécessairement à côté de chez vous. Donc oui, j'y trouve une détente positive.

 

 

Y a-t-il des blogueuses que vous aimez et que vous suivez ?

Comme tout le monde, j'ai une liste de favoris chez qui je clique régulièrement. Je ne suis pas très originale, ma liste ressemble à celle des autres... Pour le moment, j'ai un gros coup de cœur pour "The Purl Bee" déjà bien connue des bloggeuses. Ses images sont attirantes. J'aime aussi la créativité textile de "Made by 6" et les croquis de "Lathelize".

Quels sont vos rêves d’avenir ?

Bien sûr, je répondrais que j'espère que Blousette Rose continuera à plaire et gagnera en notoriété. Finalement, je travaille pour cela. Mais, de plus en plus, je me dis que ce qui me fait plaisir, c'est de créer, bien plus que de vendre (même si la vente montre que la création plait...) Et aussi, j'essaye de rester juste avec moi-même en me demandant ce qui va vraiment compter, au final. Et là, la réponse est claire : je rêve que mes enfants et mon mari vivent heureux et épanouis.

Pour finir, un petit scoop ?

Je vais vous décevoir mais mon dernier scoop prend beaucoup de place... Et je crois que je vais accorder à ce petit bout et à sa sœur mes prochains mois. Il y a bien un prototype en cours mais les patrons attendront un petit peu que je redescende du ciel de la maternité. Ce sera certainement pour mieux revenir ;-) Alors, la prochaine actualité importante sera ma participation au salon Création et Savoir Faire en novembre 2012.

Nathalie, la joyeuse créatrice de Linna Morata
Linna Morata est la marque fétiche des créatives. Tissus ravissants dans l'air du temps,...
Cécilia alias Cousette, passionnée de tissus
Vous êtes-vous déjà demandé qui se cachait derrière Cousette.com, ce site truffé de tissus...