J’ai testé…

Le cours de crochet débutant

chez Lil Weasel

Tricot et crochet

Le crochet a envahi les blogs créatifs. Couverture granny, tapis en jersey… A force de voir toutes ces belles réalisations je n’avais qu’une envie : m’y mettre ! C’est chez Lil Weasel que j’ai fait mes premiers pas en crochet…

le 10 juillet 2012 - photos : DR/Claire Mione

Vendredi soir, j’arrive après l’école le travail passage du Grand Cerf dans le premier arrondissement à Paris. L’endroit est somptueux, le passage abrite de bien jolies boutiques dont Lil Weasel. Pour celles qui ne connaissent pas (il faut remédier à cela !) ou celles qui n’habitent pas en région parisienne, la boutique Lil Weasel, c’est le temple des couturières, des tricoteuses, des crocheteuses et des brodeuses. Imaginez, les derniers livres japonais qui vous font rêver, une merveilleuse sélection de tissus Liberty of London, des pelotes et des fils de cotons par centaines, des toiles enduites joyeuses… Lil Weasel c’est tout ça.

Une boutique qui a du nez et qui repère les tendances créatives pour satisfaire ses clientes.

A mon arrivée, je suis accueillie par Anne, qui anime l’atelier. Anne, est une vraie spécialiste du crochet. Cette blogueuse, qui épate de nombreuses internautes sur le blog girly Des filles et des aiguilles, est l’auteur de l’ouvrage Le crochet, secrets de fabrication. Je suis entre de bonnes mains ! Oui, mais quand même, je suis sceptique : arrivera-t-elle à me faire crocheter un carré granny, moi l’impatiente maladroite ?

Nous sommes toujours toutes très concentrées. Anne crochète en miroir pour aider Emilie, car elle est gauchère. Safia, tricoteuse avertie, s’étonne d’être aussi peu habile. Alexandra, au contraire, peu à l’aise avec le tricot, se découvre un talent presque inné. Anne, passe de fille en fille, nous demandant quand nous nous sentons prêtes à passer au point suivant. Elle veille à ce que chacune avance à son rythme, et c’est très appréciable. Après de nombreuses mailles serrées, j’attaque la bride. Là, c’est une révélation ! Ce point est très "efficace", il permet d’avancer très rapidement. Je m’en donne à cœur joie et je n’ai qu’une envie : attaquer mon premier granny ! Alice est aussi très enthousiaste. Cette tricoteuse n’a qu’une envie : réussir à réaliser le tapis crocheté en jersey qu’elle a repéré sur le blog de La Poule .

Nous sommes cinq futures crocheteuses. Bien installées dans l’espace atelier de Lil Weasel, nous sommes silencieuses et très concentrées. Anne commence par nous expliquer comment tenir notre crochet et notre ouvrage (à ce moment, je comprends mieux que jamais l’expression" avoir deux mains gauches" !) On reprend la base de la base pour les non-tricoteuses : le nœud coulant. Ensuite, on attaque les mailles en l’air puis la chainette. Première satisfaction, c’est facile ! (enfin, c’est accessible !) L’optimisme ne dure pas longtemps car il est temps d’attaquer la maille serrée. Mon ouvrage ne ressemble pas à grand-chose. Anne m’encourage en me disant "si, c’est bien comme ça qu’il faut faire". J’avance sans y croire et, miracle, je commence à distinguer un bien joli motif.

TOUTES LES PHOTOS

Lil Weasel

Voir aussi...

  Reportage

Dans une ambiance beaucoup plus détendue (mais en restant toujours concentrées), nous attaquons notre carré. Je suis inquiète quant à mes capacités à déchiffrer le schéma mais, surprise, c’est finalement assez facile. Le tout, c’est de compter ! Alexandra est sur les chapeaux de roues : son granny prend forme très rapidement. Celui d’Alice aussi. Mais, surprise, leurs carrés ne sont pas du tout identiques alors qu’ils ont été conçus avec le même crochet et le même fil. Comme quoi, la personnalité ressort aussi dans le granny ! Je commence à avoir de sérieuses crampes dans les doigts ; l’ambiance a beau s’être détendue, je suis encore un peu crispée sur mon ouvrage. Il se fait tard, la verrière du passage du Cerf s’est assombrie, il est temps de rentrer chez nous avec notre en-cours et la pelote que nous avons choisie sous le bras. Anne fait une dernière recommandation : "le secret, c’est de pratiquer pour ne pas perdre la main". Et si nous nous lançons dans un projet sur lequel nous bloquons ? Anne propose aussi des ateliers coaching tricot et crochet. Il suffit d’amener son projet et elle nous aide à avancer, prodiguant, au passage, de nombreux conseils précieux.
Mon sentiment ? Je suis assez fière de mon tout premier granny, même s’il est assez imparfait. De là à avoir la patience de réaliser toute une couverture… C’est une autre histoire !

Les plus lus

Site :

Contact :

1, passage
du Grand Cerf
75002 Paris
du Mardi au Samedi de 10h30 à 19h00
01.73.71.70.48
carine@lilweasel.fr

 

Hibou à crocheter
Ce tutoriel de hibou à crocheter devrait donner envie aux passionnées de ressortir leurs...
Cadres au crochet {tuto}
Apprenez avec ce tuto simple à faire des cadres au crochet. Dans une montée d'escaliers ou...
Amigurumis
Ces petites choses crochetées fleurissent sur les blogs. Animaux, fruits, légumes ou...
Boîtes à bonbons crochetées
Enorme coup de coeur pour ces boites à bonbons crochetées, faites à partir de boîtes de...
Bandeaux tricotés (ou headbands)
Envie d'un jolie headband tricoté pour cet hiver ? Craquez pour l'une de ces créations,...
Amigurumis
Ces petites choses crochetées fleurissent sur les blogs. Animaux, fruits, légumes ou...

Par Claire Mione